A piece of family • Part 3 • Du sel dans les cheveux

Aujourd’hui va être une belle journée : des Amis, du soleil, un ptit vent frais, une plage toute à nous et quelques vagues. Let’s go surfing ! (enfin, ...essayer!). Après avoir enfilé avec quelques fous rires les combinaisons hyper collantes (on se sent élastique là dedans! il parait qu’on s’y fait avec le temps héhé) on file vers l’océan ! 

DSCF4166-1.jpg

Notre loueur de planches, la quarantaine aux longs cheveux blonds de surfeur, a décidé de profiter des vagues en même temps que nous, et de filer quelques conseils de surf au passage ;) ! 

Une après-midi parfaite : dans l’eau fraîche, à guetter les vagues et l’horizon en se faisant chauffer par le soleil, certains sur la planche, d'autres sous une série de chutes sous-marines, de nombreuses têtes sous l’eau, deux pinces de crabes intrigués par des orteils, une bonne dizaine de dégustations d’eau de mer, de grands sourires et les cheveux tout salés.
On laisse les photos raconter la suite :)

Que du bonheur… ! <3

DSCF4351-1.jpg
mon amoureux &lt;3

mon amoureux <3

DSCF4194-2.jpg
nos belles vagues avec vue sur le mont Maunganui

nos belles vagues avec vue sur le mont Maunganui

Pierre qui essaie de dompter la vague !

Pierre qui essaie de dompter la vague !

(..le prof de surf ..qui dompte la vague :p)

(..le prof de surf ..qui dompte la vague :p)

DSCF4346-1.jpg


Yeah he did it :-D

DSCF4371-1.jpg
DSCF4461-1.jpg
DSCF4493-1.jpg
DSCF4451-1.jpg
DSCF4434-1.jpg
DSCF4523-1.jpg
Revenez vite :D ! parce que...

Revenez vite :D ! parce que...

... on a encore plein de couchers de soleil (au ciel tout rose bien sûr)&nbsp;à voir ensemble :D :D

... on a encore plein de couchers de soleil (au ciel tout rose bien sûr) à voir ensemble :D :D

 

 

West Coast • Chapitre 7 • Les eaux turquoises des Hokitika Gorge

Après un petit passage dans la ville de Hokitika, capitale de la Jade - aussi appelée Pounamou (en maori) - nous partons sous la pluie en direction des Hokitika Gorge. On dit que l'eau y est d'un bleu intense et incroyable, qu'il faut le voir par soi-même pour y croire :)

Une fois arrivés à destination, nous enfilons nos k-way et nous baladons sous la pluie. Il faut dire que sur la West Coast, il pleut souvent (même si on a pas mal de chance jusque là!). Pour tout dire, il se passe sur la West Coast un phénomène météorologique, qui pousse à arrêter les nuages venant de la mer de Tasman aux sommets des montagnes, créant des précipitations sur la West Coast (et donc cette belle végétation bien abondante :D), et une météo plus aride de l'autre côté des montagnes..

DSCF7818-174.jpg

Mais la pluie n'a jamais tué personne, et ne peut encore moins gâcher une si belle vue :). 

Quoi que l'on puisse imaginer, ce bleu turquoise si incroyable est bien naturel ! Sa couleur est due à un mélange de particules minérales et d’eau de fonte des glaciers provenant des montagnes en amont. C'ést vraiment magnifique !

DSCF7822-177.jpg
DSCF7831-182.jpg
DSCF7840-186.jpg
DSCF7855-191.jpg
et pour couronner le tout, un petit pont suspendu ! ..eh oui, il y en a jamais trop :P

et pour couronner le tout, un petit pont suspendu ! ..eh oui, il y en a jamais trop :P

West Coast • Chapitre 6 • Lower Pororari River Track

En bas de la rue menant aux Pancake Rocks se trouve une rivière, la Pororari River. Son eau est jaune et sillonne une vallée calcaire à travers le bush néo-zélandais :)

Le Lower Pororari River Track nous emmène pour une petite heure de marche dans la nature, sauvage à souhait ! Mais on vous le laisse découvrir avec nous en photo :)

DSCF7786-163.jpg
DSCF7792-167.jpg
DSCF7790-166.jpg

West Coast • Chapitre 3 • Cape Foulwind Walkway

Ce matin-là, pas un nuage à l’horizon, presque trop beau pour aller marcher au soleil, mais le paysage est si formidable... et le Cape Foulwind walkway nous attend :)

DSCF7302-3.jpg
DSCF7317-9.jpg

Nous marchons sous le ciel bleu sur un sentier en gravier jusqu'à un petit phare blanc. Malheureusement celui-ci n'est pas aussi vieux et authentique que prévu, c'est un phare récent, reconstruit à côté des fondations de l'ancien phare. Après un petit coup d'oeil nous poursuivons notre chemin, qui nous mène rapidement le long de la mer, en haut des falaises surplombant de magnifiques plages de sable fin. La végétation pousse à profusion et recouvre les pans des falaises. Les grillons remplissent l'air du bruit de l'été et le soleil bat son plein. 

DSCF7323-13.jpg
DSCF7329-17.jpg
fur-seal.jpg

Tout à coup, le chemin sinueux mène à une plateforme en bois d'où l'on peut observer une colonie d'otaries à fourrure, les kekenos en maori. Nous avons pu les observer de plus près sur la plage à Golden Bay et sur la Péninsule de Kaikoura, mais sommes toujours content de les retrouver :).

Cette colonie reste toute l'année à cet endroit, dans la Tauranga Bay. De novembre à février se déroule la naissance des petits et nous avons donc encore une fois la chance de les voir jouer sur les rochers. Malheureusement nous n'avons pas de photo à partager, leur fourrure les camoufle très bien sur les rochers, et ils semblent assez petits du point de vue. Souvenir dans notre tête !

DSCF7347-20.jpg
DSCF7338-19.jpg

En faisant une pause en chemin face à la mer, on rencontre un weka dans la végétation. On ne vous a pas encore parlé de cet oiseau, mais on l'a déjà rencontré à plusieurs reprises :)

Il ressemble un peu au kiwi : comme lui, il ne sait pas voler. Il mesure environ 30 cm de haut, a un plumage brun/roux et possède un long bec (5 cm environ).

Il vit principalement sur tout type de terrain, à part en montagne, mais préfère la végétation basse. Il peut même nager en mer, mais on ne l'a jamais vu à l'œuvre ;). En général, quand on le croise sur un chemin ou un parking, il n'hésite pas à s'approcher ou venir voir d'un air curieux par la porte du van si l'on a pas un bout de repas à partager. 

C'est un oiseau qui tient à son territoire, et est prêt à faire des centaines de kilomètres et traverser les mers pour y rester s'il était déplacé par l'homme. Un peu bagarreur, il peut aussi causer de sérieux dégâts dans les habitations ou lieux qu'il considère comme son "territoire".

DSCF7358-26.jpg

Après ces vues incroyables et ces belles petites rencontres, nous rebroussons chemin jusqu'à la voiture, la mer plein la tête, prêts à découvrir la suite de la West Coast, direction le Sud ! La suite tout bientôt :) !

Motu en vacances au garage • panne de maison :P

Mars 2018 - Whitianga

Après une merveilleuse ballade au bout de la région de Coromandel (que l'on vous racontera tout bientôt !), l'aventure s'est mise en pause. Après une suspicion de bruits suspects au niveau des roues et un passage rapide dans un garage, voici le verdict : problème plus grave que l'on imaginait. Le bras de suspension inférieur avant gauche est brisé, presque totalement, mais pas complètement, heureusement pour nous :P.

Motu copie.jpg

Avoir une voiture comme maison rend possible que ta maison 'tombe en panne' et que l'on en soit séparé le temps que ce bon vieux Motu-le-van soit réparé, au plus vite on l'espère :) !

Et ça y est, il est guériii ! :D après 3 jours (parce que c'était le weekend) nous avons récupéré notre chère maison sur roues hier midi avec la plus grande joie !

La suite dans le prochain épisode !

Bisous les Amis <3

Video : Golden Bay part 2 and West Coast part 1

Here's our new video, enjoy it full screen and full HD :)

00:00 Wharariki Beach
01:07 Cape Farewell
01:13 Oparara Arche
01:23 Charming Creek Walkway
02:12 Cape Foulwind
02:37 West Coast Lookout
02:41 Truman Track
03:28 Pancake Rocks
04:05 Wharariki Beach

Golden Bay • Part 2 • Farewell Spit

Après avoir exploré la merveilleuse nature, les chutes d'eau et les immenses rochers autour de Takaka (voir partie 1 ici ;)), nous nous sommes laissés attraper dans les filets de la mer, avons traversé des dunes, des arches, marché les pieds dans l'eau et croisé quelques phoques à fourrure à la pointe la plus au nord de l'île du sud : Farewell Spit !
DSCF6275-1.jpg

Farewell Spit

Ce jour-là sera sans le savoir un GROS coup de cœur de notre voyage jusqu’à présent :)

Profitant d’une journée de soleil entre les jours de pluie, nous reprenons le van pour rouler jusqu’à la pointe nord de l’île du sud : Farewell Spit, une réserve naturelle, un sanctuaire d’oiseaux, et également le plus long banc de sable de la Nouvelle-Zélande (il s'étend sur environ 26km). Le nom Farewell Spit à été donné par le Captain Cook, qui a quitté la Nouvelle-Zélande pour l'Angleterre à cet endroit.
Nous commençons notre exploration par la inner beach puis décidons de couper court pour traverser la péninsule jusqu'à la outer beach. Après avoir grimpé une énorme dune de sable fin, nous nous retrouvons tous les deux seuls au beau milieu d’un long désert de sable, avec pour seul horizon la mer et les montagnes. Les sables sont mouvants par endroits et on tombe même nez-à-nez avec ce qu’on pourrait appeler — pour rire — une oasis ;)

DSCF6067-1.jpg

On atteint rapidement l’autre côté de la péninsule. Les dunes sont intercoupées de bassins d’eau chaude et la vue qui s’offre à nous est un petit paradis.. nous deux seuls perdus sur la plage, la mer et ses vagues puissantes à perte de vue, des centaines d’oiseaux trottinant le long de l’eau laissant des milliers de petites traces de pattes dans le sable mouillé, et le coucher de soleil traversant les embruns s'envolant de la mer vers le ciel, rendent l’instant totalement magique ! C’est un de ces moments où l’on aimerait que le temps s’arrête.. et il s’est arrêté pendant quelques instants ;)

Envol d'Oystercatchers, ou Huîtriers en français. Un oiseau de taille moyenne, noir et blanc, aux pattes et long bec orangés. Il est assez sympa, on l'aime bien :)

Envol d'Oystercatchers, ou Huîtriers en français. Un oiseau de taille moyenne, noir et blanc, aux pattes et long bec orangés. Il est assez sympa, on l'aime bien :)

DSCF6287-1.jpg

Le soleil commence à être couché pour de bon, alors on essaie de retrouver notre chemin, en suivant les traces de pas dans le sable. Nous retrouvons le chemin du retour à travers une petite forêt dans les dunes. Après 10 minutes de marche, la vue qui s'offre à nous sur la plage est dingue.. les couleurs laissées dans le ciel par le soleil déjà couché sont parfaites, pastels, la mer est douce, un groupe de cygnes noirs profite aussi de la vue au milieu de la baie.. 

Super beau beau beau coucher de soleil sur la inner beach.. waw waw waw ..

Super beau beau beau coucher de soleil sur la inner beach.. waw waw waw ..


Wharariki Beach

Le lendemain, à quelques dizaines de minutes de Farewell Spit, nous découvrons Wharariki Beach. Pour y accéder il faut le mériter : 6 km de gravel road, puis 20 minutes de ballade à travers des green hills sur un petit chemin qui passe aux milieu des troupeaux de moutons et se poursuit en un chemin dans le sable à travers des sous-bois et de grosses dunes. Un trésor bien caché :)

Un mouton sous un bel arbre, rencontré quand on traversait les collines pour aller vers la plage :)

Un mouton sous un bel arbre, rencontré quand on traversait les collines pour aller vers la plage :)

La plage s’étend sur plusieurs centaines de mètres. De gros morceaux de roche y ont trouvé leur place, tant sur le sable que dans la mer. Le long des falaises qui bordent la plage se trouvent aussi quelques grottes, où trouve refuge une colonie de phoque. On a la chance d’être présent à la période des pup seals/bébés phoques (entre mi-novembre et mi-janvier) et de pouvoir les voir jouer dans les bassins d’eau chaude et les vagues.

DSCF6507-1.jpg
DSCF6576-1.jpg

et voici les pirates :p

En bas d'une immense falaise, des petits cris sont poussés, mais on ne voit pas celui qui les pousse. Tout à coup, une petite tête apparaît par dessus un rocher. C'était le plus mignoooooon bébé animal du moonde ! (...on l'aurait bien kidnappé :P) On est resté&nbsp;immobile, il est venu de lui même jusque nous, a poussé quelques cris, puis est repartit d'où il était venu.. trop chouu :D

En bas d'une immense falaise, des petits cris sont poussés, mais on ne voit pas celui qui les pousse. Tout à coup, une petite tête apparaît par dessus un rocher. C'était le plus mignoooooon bébé animal du moonde ! (...on l'aurait bien kidnappé :P)
On est resté immobile, il est venu de lui même jusque nous, a poussé quelques cris, puis est repartit d'où il était venu.. trop chouu :D

Archway Islands, symbole le plus connus de Wharariki Beach, que l'on retrouve sur les cartes postales ;)

Archway Islands, symbole le plus connus de Wharariki Beach, que l'on retrouve sur les cartes postales ;)